Accueil Mentions légales Contact Courrier
Précedent Suivant  
Le Ministère
Organisation & fonctionnement
Directions Générales
Régions sanitaires
Les Anciens Ministres
Annuaire des cadres
Ecrire au Ministre
Contact
Actualités du Ministère

Documents cadres de Santé

Plan National de Développement Sanitaire
Plan de Transition du Secteur Santé
Politique de Contractualisation en santé

Annuaire

Ministère de la Santé et de la Population
Etablissements Centraux
Régions Sanitaires
Pharmacies
Ordre des Médecins, Chirurgiens-Dentistes et Pharmaciens
Amicale des Médecins de Centrafrique
Association des Sages-femmes et Infirmiers Accoucheurs de Centrafrique
Association des Techniciens Supérieurs en Anesthésie-Réanimation de Centrafrique
ONG

Base de données

Rapports d'activités
Documents de référence
Publications
Statistiques sanitaires
Recherches & Enquêtes

Partenaires bilatéraux













Partenaires multilatéraux















Météo

Météo Bangui © meteocity.com
» Accueil » Actualités du Ministère
02-08-2018
ONUSIDA à l’heure de l’examen de la mise en œuvre du plan de rattrapage au traitement des ARV en Centrafrique

  • Coordonnateur du CNLS – Ministre de la Santé –Directeur Pays de ONUSIDA
  • Coordonnateur du CNLS – Ministre de la Santé –Directeur Pays de ONUSIDA
  • Coordonnateur du CNLS – Ministre de la Santé –Directeur Pays de ONUSIDA

Les acteurs de la lutte contre le VIH/Sida ainsi que les partenaires se sont retrouvés dans un atelier de deux jours du 02 au 03 août 2018 à l’hôtel Oubangui. Durant cet atelier, les participants vont devoir identifier avec précision les progrès et les difficultés dans la mise en œuvre du plan de rattrapage de 2017 à juillet 2018 et déterminer un cadre d’interventions urgentes de juillet 2018 à Décembre 2018 avec de cibles précises. Notons que plusieurs discours ont été respectivement prononcés lors de cette cérémonie par le Représentant du RECAPEV, le Coordonnateur du CNLS Dr Nambéi Sylvain, Dr EBAH Patrick de l’ONUSIDA, le Ministre de la Santé et de la Population Dr Pierre Somse et enfin par celui du Chef du Gouvernement Mathieu Simplice Sarandji.
L’on peut retenir en substance de tous ces discours qu’une réunion de haut niveau sur le VIH et le Sida de juin 2016 à Amsterdam en Hollande a adopté une déclaration politique historique qui s’inscrit dans l’agenda des objectifs de développement durable de 2030 par lequel tous les pays ont accepté l’accélération des efforts visant à mettre fin au sida d’ici 2030. Cette réunion a également mis en garde la communauté mondiale sur le fait que ces objectifs ne seront pas atteints si les régions de l’Afrique de l’Ouest et du centre seront laissées de côté.
Malgré les progrès réalisés dans la réponse au VIH au niveau mondial, l’Afrique de l’Ouest et du Centre accuse un retard important. En 2016, la couverture du traitement antirétroviral était de 35% dans cette région contre 60% en Afrique orientale et Australe.
Par ailleurs, la baisse de la mortalité liée au VIH et à la réduction de nouvelles infections est plus faible en Afrique de l’Ouest et du Centre comparée à l’Afrique Orientale et Australe qui a une plus forte prévalence du VIH.
Pour relancer les efforts contre l’épidémie, l’Union Africaine sous l’impulsion de l’ONUSIDA a lancé un plan régional de rattrapage qui appelle les Etats de la région à accélérer la réponse au VIH. La RCA fait partie des 8 pays ayant répondu à cet appel à travers l’adoption d’un plan national de rattrapage. Notons que le taux de prévalence est encore très élevé en Centrafrique. Le nombre de personne vivant avec VIH était estimé à 120 000 et seulement 34 000 personnes avait accès à la thérapie antirétrovirale. L’accès au traitement antirétroviral est limité chez les enfants 25%.
Le plan de rattrapage en question lancé depuis 2017 vise effectivement à rattraper ces retards et accélérer la réponse au VIH vers l’atteinte des cibles 90-90-90 d’ici 2020 mais la RCA est loin d’atteindre ces objectifs. Après 18 mois, il fallait donc faire le point de la situation.
Etant donné que l’échec de la prévention n’est pas à démontrer en Centrafrique, constitue un véritable défi à relever car chaque année plus de 8 500 personnes continuent d’être contaminées.
Sur les 120 000 patients enregistrés dont 34 000 seulement qui ont été pris en charge faute de moyens. En plus, il y a le facteur insécurité qui a rendu la situation de la prise en charge difficile. La situation est grave par conséquent, nous osons croire que non seulement que les participants vont atteindre les résultats attendus entre autres la mise à la disposition des partenaires de l’information cohérente sur la mise en œuvre du plan de rattrapage de 2017 à mi 2018 ; les progrès et les bonnes pratiques dans la mise en œuvre du plan de rattrapage ; une compréhension claire des goulots d’étranglements mais que les partenaires qui n’ont cessé de ménager aucun effort en vue de l’amélioration de l’état de santé de la population qui méritent d’ailleurs d’être félicités mettent la main à la poche pour sauver la RCA.


Imprimer cet article

D'autres actualités ...
30-01-2019
LANCEMENT DU DEUXIEME TOUR DE CAMPAGNE DE VACCINATION INTENSIFIEE DES ENFANTS DE ZERO A ONZE MOIS
04-12-2018
REUNION ANNUELLE DE REVUE CONJOINTE 2018
03-12-2018
DECLARATION RADIO TELEVISEE
01-12-2018
MESSAGE DE LA JOURNEE MONDIALE DU SIDA 2018
03-10-2018
DISCOURS
01-10-2018
DECLARATION
22-08-2018
DISCOURS
14-08-2018
‘’ Il N’Y A PAS D’EBOLA A MBOKI’’
09-08-2018
Cérémonie de Décoration et de fin de la mission du Représentant Pays de la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix Rouge et du Croissant Rouge (FIRC)
09-08-2018
Nouvelle à l’épidémie de maladie a virus Ebola déclarée en RDC le 1er aout 2018
08-08-2018
Don de produits pharmaceutiques aux formations sanitaires de Bangui et de l’Ombella M’poko par Madame Brigitte TOUADERA
03-08-2018
Lancement du projet d’appui au Centre Hospitalo-Universitaire Pédiatrique de Bangui “Projet mis en œuvre par ACF ET CUAMM”
19-07-2018
JOURNEE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LA DREPANOCYTOSE EDITION 2018
12-07-2018
COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT
11-07-2018
DECLARATION DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE MINISTRE DE LA SANTE ET DE LA POPULATION A L’OCCASION DE LA JOURNEE MONDIALE DE LA POPULATION 11 juillet 2018
--
JOURNNEE MONDIALE DU DONNEUR DE SANG Edition 2018
11-04-2018
Célébration de la Journée Mondiale de la Santé édition 2018, sous le thème « Couverture santé universelle pour tous et partout »
Dr. Pierre SOMSE
Ministre de la Santé et
de la Population
Biographie
Agenda de S.E.
Discours & Interventions

Programmes & Projets en cours

Programmes & Projets

Grandes initiatives

Politique de santé
Code de la santé
Code de déontologie médicale
Gratuité des soins
Couverture sanitaire universelle : Perspectives

Le projet CTN-FBR

Présentation du Projet

Agenda

123456
789101112
131415161718
192021232324
252627282930
31         

Evènements

Journée mondiale de lutte contre la tuberculose 24 mars
Journée mondiale de la Santé 7 avril
Semaine mondiale de la vaccination Dernière semaine d'avril
Journée mondiale de lutte contre le paludisme 25 avril
Journée mondiale sans tabac 31 mai
Journée mondiale du donneur de sang 14 juin
Journée mondiale de l'hépatite 28 juillet
Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques La semaine du 18 novembre
Journée mondiale du sida 1er décembre

FLASH INFOS

DEFILEMENT TITRE

AVIS DE RECRUTEMENT

APPELS D'OFFRES

Les campagnes

-
-
-

Liens utiles

Présidence de la République
Primature
OMS
UNICEF
Accueil Mentions légales Contact Courrier
© 2018 - Ministère de la Santé et de la Population - Tous droits réservés
B.P.: 883 Bangui - Avenue Gamal Abdel NASSER - Centrafrique
Designed by BIGUENE Web-Agency